TOURNAI

Le cirque pour déconfiner les ados avec Mômes Circus à Tournai

Home Régions Wallonie-Picarde Tournai - Vincent DUBOIS - L'Avenir

Privée de ses journées portes ouvertes pour cause de Covid, l’école de cirque de Tournai, Mômes Circus, part à la rencontre des jeunes dans leurs villages et quartiers. Leur apprendre certaines techniques de cirque, les aide également à retrouver leurs marques après la longue période de confinement…

Traditionnellement organisées en mai, les journées portes ouvertes de l’école de cirque de Tournai - Mômes circus – sont généralement très prisées par les jeunes qui peuvent en profiter pour s’essayer gratuitement à différentes techniques circassiennes. C’est aussi l’occasion pour l’ASBL de recruter de nouveaux éléments, de promouvoir ses stages mais aussi et surtout de montrer le savoir-faire des membres acquis au fil de leurs formations aux différentes techniques de cirque. 

À la demande de ces derniers, des ateliers ont été organisés en juin, à l’heure du déconfinement, mais en respectant les consignes imposées dans le cadre de la crise sanitaire.

Ceux-ci se sont déroulés en plein air, dans des parcs communaux, et rassemblaient un maximum de dix participants par «bulle» sous la houlette de François Dedecker, animateur à Mômes Circus.

Inspiré par une idée lancée en juin dernier par Bernard De Vos, délégué général aux droits de l’enfant, qui insistait sur l’importance d’aller à la rencontre des jeunes après une période de confinement difficilement vécue par certains d’entre eux, Jean-Pierre Dardenne, responsable de Mômes Circus eut l’idée de proposer d’aller en ce sens, avec le concours de l’école de cirque tournaiseinne. et d’une certaine manière, prolonger ainsi les ateliers de plein air lancés récemment.

Cela, en invitant les ados à participer à des ateliers cirques au sein des maisons de jeunes, de quartier ou de village réparties sur le territoire du grand Tournai. Une idée qui a séduit la ville de Tournai et la Province de Hainaut, à travers ses composantes, «Hainaut culture Tourisme» et le service provincial de la jeunesse (SPJ).

C’est ainsi qu’est née une collaboration entre ces trois acteurs qui se traduit aujourd’hui par des ateliers au sein des espaces précités et orchestrés par Nathan Tack, animateur à Mômes Circus et animateur provincial dans le domaine du cirque.

Cela, notamment à travers le collectif «C’est l’été» qui propose un programme d’activités gratuites, originales, faciles d’accès, réalisées en partenariat avec les maisons de jeunes tournaisiennes Masure 14 et Port’Ouverte et l’AMO Canal J, durant les vacances d’été.

Sur le plan pratique, ce sont les responsables des différentes structures d’accueil qui inscrivent les jeunes intéressés. Les stages se déroulent sur une semaine complète et sont entièrement gratuits.